Projets innovants dans l'agro-transformation

Faire de l'innovation un axe fort du développement de la Guadeloupe.

 

Dans le cadre de ses missions en faveur du développement économique, Guadeloupe expansion en partenariat avec le Conseil régional et la DIECCTE 3E a clôturé la 2nde édition du "dispositif d'appui méthodologique et financier aux projets innovants dans l'agro-transformation".

Le dispositif a permis de soutenir financièrement et sur le plan méthodologique 12 projets d'entreprises pour un total de dépenses d'innovation de 401 907€ dont 294 749 de subvention (du FEDER et de l'Etat).

 

Au cours séminaire de clôture du dipositif, les témoignages de 3 entités accompagnées dans leurs projets innovants ont suscité des échanges riches et le vif intérêt du public.

Parmi les projets, le consortium DICTAM VALOR a particulièrement retenu l'attention. Il regroupe 3 entreprises aux domaines et expertises complémentaires: une entreprises agricole, une entreprise en phytocosmétique, et une entreprise de production de farines, semoules et autres produits du travail du grain,  autour d'un leitmotiv commun (identifier, concevoir et fabriquer des produits issus de la transformation de la dictame).

 

Les discussions ont été denses et fructueuses au cours des 2 tables-rondes qui ont suivi, tant les thématiques abordées sont cruciales pour l’innovation en Guadeloupe :

Des projets structurants portés par nos collectivités, des initiatives d’entreprises sous formes de partenariat ou d’association, des politiques publiques en adéquation avec le territoire autant de maillons nécessaires pour relever les défis de l’Innovation en Guadeloupe.

L’innovation nait de la contrainte, ces propos liminaires ont posé la posture du porteur de projet innovant. Toutefois, face à l’isolement de ce dernier l’importance de pouvoir le conseiller et l’accompagner afin qu’il passe de l’idée au projet, l’accès à l’information, notamment concernant les propriétés remarquables de notre biodiversité, et autres expertises clés, ont été soulignés. La dimension réglementaire entre frein et atout a été évoquée. Les difficultés de financement ont de même été abordés.

 

Ces deux tables rondes ont confirmé la détermination de nos entreprises à s’engager sur la voie de l’innovation et leur capacité à pouvoir surmonter leurs différences et craintes pour se fédérer et perdurer.

Des échanges riches d'enseignements destinés à faire évoluer positivement l'accompagnement de nos entreprises.