3 Secteurs d’activité porteurs

Dans le cadre de l'élaboration du Schéma Régional de Développement Economique (SRDE), la Région Guadeloupe a identifié plusieurs secteurs d'activités considérés comme porteurs pour l'économie régionale. Elle a donc décidé d'apporter un soutien actif et appuyé à l'émergence de ces secteurs jugés stratégiques, en termes de valeur ajoutée et d'emplois à créer.

Il en est ainsi des secteurs suivants :


Valorisation des produits agricoles locaux

Valorisation à finalité alimentaire

Les industries agricoles et alimentaires représentent plus de la moitié du secteur de l'industrie en Guadeloupe. Elles regroupent un cinquième de la valeur ajoutée, un quart de l'emploi (31 salariés en moyenne par entreprise) et un dixième du résultat d'exploitation du secteur.

forces et faiblesses

Valorisation à finalité non alimentaire

forces et faiblesses

Les services

En 2008, la Guadeloupe compte environ 15 840 entreprises dans les services (hors services financiers) qui constituent un important gisement d'emplois.
Sur plus de 4 000 nouvelles entreprises implantées, la moitié de ces unités nouvelles ont été créées dans les services. Trois quarts de ces entreprises n'ont pas de salarié. Néanmoins, elles sont à la source d'une grande part des investissements réalisés par les entreprises locales.

TIC (Technologies de l’information et de la Communication)

Forces et Faiblesses

Les énergies renouvelables, la construction, techniques & matériaux innovants de construction

Synergîle est le pôle de compétitivité de la Guadeloupe.
Ce cluster développe les thèmes des énergies renouvelables et des techniques et matériaux de construction en zone tropicale insulaire à risque.
Le pôle de compétitivité Synergîle, a pour ambition de fédérer autour de ces thématiques, un maximum de partenaires du secteur privé et du monde de la recherche, en Guadeloupe et dans la Caraïbe.

De nombreux partenaires ont d’ores et déjà rejoint le pôle qui œuvre dans plusieurs domaines :